1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière. En savoir plus.

Grégoire Curmer !!!

Publié par Nicolas J. (FRA 065) dans le blog Nicolas J. (FRA 065). Nombre de vue: 59

Screenshot_20191018-211831_Chrome.jpg
Article de Guillaume ABRY


Personne ne s’y attendait, pas même lui. Le Haut-Savoyard Grégoire Curmer (Chamonix) a remporté ce vendredi le mythique Grand Raid de la Réunion, également nommé Diagonale des Fous (166 kilomètres et 9611 mètres de dénivelé positif) en 23h33'45.

Pourtant déjà cinquième de la TDS fin août, il ne figurait pas au rang des principaux favoris de cette traversée de l’île de La Réunion. Il a bénéficié d’une erreur d’aiguillage qui a égaré les leaders attendus (Antoine Guillon, Jordi Gamito, Diego Pazos, Ludovic Pommeret…) en début de course (entre le 15e et le 20e kilomètres), qui se sont retrouvés sur le parcours du Zembrocal Trail et ont perdu entre 30 et 45 minutes.

« Je suis content, je ne m’y attendais pas »

À 29 ans, Curmer n’en a pas moins réalisé une course aboutie et signé un excellent chrono sous les 24 heures. Chef de cuisine dans le civil, c’est un grand passionné de montagne, ses sports de prédilection étant le trail et le ski alpinisme.

Le Savoyard Ludovic Pommeret (troisième de la TDS cette année), qui pointait après la 160e place suite à l’erreur d’aiguillage, et le Réunionnais Nicolas Rivière sont arrivés main dans la main en 24h26'. C’est la troisième année de suite que l’épreuve est marqué par un tel événement.

Sa première réaction : « Je suis content, je ne m’y attendais pas J’ai vu que ça se passait bien, je suis resté dans ma bulle. J’ai pensé à ma famille, mes amis, à tous ceux qui m’accompagnent. J’ai fait ma course, sans m’occuper des autres. En 2016 (16e), je n’étais pas aussi entraîné. Aujourd’hui, je me sens beaucoup plus en forme. J’ai un travail qui me prend beaucoup de temps, mais il fait partie de mon équilibre et me permet de penser à autre chose qu’à la course à pied. Je ne me suis pas rendu compte que beaucoup de favoris ont été victimes d’une erreur d’aiguillage. »
  • Joel A. (FRA 038)
  • Philippe G. (FRA 066)
  • Florence R. (FRA 071)
You need to be logged in to comment