1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière. En savoir plus.

Trail Lourdes-Bagnères 1ère édition.

Publié par Christelle P. (FRA 031) dans le blog Christelle P. (FRA 031). Nombre de vue: 1335

Dernier trail coché sur mon calendrier 2016, alors j’espère que tout va bien se passer, autant pour moi mais que pour l’organisation, jamais évident les premières éditions.

Autre fait à noter je vais faire la connaissance de Yann L. ambassadeur section Ouest Bretagne qui participe lui aussi à ce trail.

Après un début de semaine caniculaire, voilà que la pluie fait son grand retour…cela aurait-il un lien avec la venue de l’ambassadeur Breton ?

Je scrute chaque jour la météo…j’ai l’impression que ce n’est pas gagné, enfin s’il ne pleut pas, ce sera déjà pas mal, dommage pour les points de vues, je sais qu’il y en a quelques-uns de sympa notamment sur le Pic du Midi, le Montaigu…
[​IMG]
Vendredi retrait du dossard sous la pluie…aïe ça commence mal, dotation : une grande serviette en micro fibres …mauvais présage ! Un coupon pour 1h aux bains Aquensis, 1 plateau repas à l’arrivée, 1 coupon de 3 euros pour jouer au casino.
[​IMG]
Samedi matin debout 6h15, départ de la course 8h au pied du funiculaire du pic du Jer qui acheminera gratuitement les accompagnants et supporters au sommet.

Durant les 25 minutes de trajet séparant la maison du lieu de départ voyant la pluie s’intensifier, je suis partagée entre 2 sentiments, celui de me dire : p*** quel temps de m*** faisons demi-tour c’est nul faire 45km avec ce temps en plus pour rien voir…d’un autre côté je me dis : c’est le jeu du trail…je ne participe qu’à 4 courses dans l’année si je commence à batailler sur la météo…et puis la pluie va peut-être s’arrêter, doux rêve !

Je sors de la voiture enfile ma top extreme casquette et capuche…mais quand même en short, j’espère ne pas regretter le ¾….par contre j’ai pris les gants (depuis mon expérience de l’Euskal, ils sont toujours dans le sac), Performer MC (c’est bon de rêver) et manchettes.

Olivier m’intercepte sur le parking…je cherche Yann tout en essayant de rester à l’abri…Top extreme piment, Gilet Responsiv sur les épaules, c’est la rencontre ! On discute un peu…surtout de la météo, avec qui peut-on le mieux discuter de la pluie…qu’avec un Breton ?!!
[​IMG]
Petite briefing de départ, consignes de sécurités peu rassurantes, brouillard au sommet…il faut rester prudent, si on se perd il faut suivre les barbelés …pas très rassurant tout ça.
[​IMG]

Allez on se dirige vers la ligne de départ toujours sous la pluie, avec Yann on se souhaite bonne course et on espère se voir à l’arrivée…
[​IMG]
[​IMG]
Les 3 premiers kilomètres se font sur la coulée verte plat et bitume, j’aime bien cela permet de se chauffer sans trop se mettre dans la rouge, avant d’attaquer la 1ère ascension.
[​IMG]
Après une telle période de sécheresse ces quelques jours de pluie ont bien détrempé les chemins, les bâtons sont d’une grande aide…même si cela patine énormément et en descente on assiste à quelques chutes et figures de style…certains se reconnaîtront !

Dans une portion de sous-bois je crains même de perdre ma chaussure lorsque mon pied s’enfonce jusqu’à la cheville dans un lit de boue.

Les ravitos sont bien placés et bien fournis, sucré/salé, eau pétillante/coca et surtout la gentillesse des bénévoles, souriants et serviables car pour eux ce n’est pas non plus une tâche aisée avec cette météo.
[​IMG]
Sur ce profil…nous enchaînons montées, descentes portions de replat ou il faut (essayer) de relancer…et parfois essayer de rester debout également.
[​IMG]
[​IMG]
[​IMG]

Personnellement je ferais 4 belles chutes…sans gravité et presque sans me salir ! J’en éviterais une bonne dizaine, dur dur de garder l’équilibre surtout sur les passages en dévers…avec quelques jolies pierres glissantes !
[​IMG]
[​IMG]

Enfin une éclaircie apparaît à environs 10 kilomètres de l’arrivée…mais pas de quoi ôter la veste de pluie…la seule chose que j’aurais ôté c’est la capuche !

Hormis cela je me régale…la descente sur Bagnères-de-Bigorre est proche, je passe la ligne d’arrivée félicité par les organisateurs, qui prennent des nouvelles à savoir si nous n’avons pas eu froid, si tout c’est bien passé, je confirme leur réussite pour cette 1ère édition.
[​IMG]
Je passe la ligne au terme de 7h43’17’’ de course, mais surtout contente de moi, 5ème féminine, bon nous n’étions que 12. Car sur les 250 participants, nous étions 122 sur la version solo et 53 équipes en relais.
[​IMG]

Mais cerise sur le gâteau ou caramel beurre salé sur la crêpe (comme on veut), hier je reçois le mail suivant de la part de l’organisation :

« Bonjour,

Vous étiez absente lors de la remise des prix où vous auriez dû monter sur la deuxième marche du podium catégorie V1. Puis -je avoir une adresse où vous envoyer votre lot ?

Sportivement ».

Je retrouve Yann avant qu’il ne reprenne la route pour Orthez, on se dit à bientôt, il m’a même porté des crêpes...

Je me change vite fait, pas vraiment l'envie d'aller me tremper aux bains...je me suis assez mouillée aujourd'hui, je vais aller picorer mon plateaux repas :
[​IMG]

La récup' se fera à la maison
[​IMG]

Après la session de nettoyage
[​IMG]
You need to be logged in to comment