1. Ce site utilise des "témoins de connexion" (cookies) conformes aux textes de l'Union Européenne. Continuer à naviguer sur nos pages vaut acceptation de notre règlement en la matière. En savoir plus.

la nuit

Discussion dans 'Entrainements, Courses, Santé...' démarrée par Thierry P. (FRA 016), 15 Décembre 2011.

  1.  
    Thierry P. (FRA 016)

    Thierry P. (FRA 016)

    Messages :
    221
    "J'aime" reçus :
    7
    qui aime courrir la nuit apré 18h?
  2.  
    Cyril B. (FRA 092)

    Cyril B. (FRA 092)

    Messages :
    469
    "J'aime" reçus :
    142
    Aimer aimer en ce moment de toutes les façons il fait toujours nuit ...
    De fait emploi du temps oblige c'est mon créneaux course à pied habituel, alors oui oui j'aime bien courir la nuit aprés 18 h, le matin je suis une vrai loque !!!
  3.  
    Patrice P. (FRA 073) #2

    Patrice P. (FRA 073)

    Messages :
    240
    "J'aime" reçus :
    0
    la nuit, c'est une vraie liberté : seul avec toi-même, quelques lumières et le rythme de tes pas et de ton souffle. l'effort est plus introverti - moins agressif je trouve.
    Que ce soit en entraînement ou en course (j'ai deux nocturnes dans les jambes cette année - dont la SAINTELYON), et j'a-do-re !
  4.  
    Thierry P. (FRA 016)

    Thierry P. (FRA 016)

    Messages :
    221
    "J'aime" reçus :
    7
    tout a fait d'accord aves toi pat 73 meme mon chien prefère la nuit
  5.  
    Marc V. (FRA 085)

    Marc V. (FRA 085)

    Messages :
    178
    "J'aime" reçus :
    0
    La nuit c'est géniale, aucun repère n'est le même, tout est différents. Je trouve qu'il y a moins de pression la nuit. Mais le mieux c'est la nuit en été quand la temperature est agréable.
  6.  
    Morda Mathieu

    Morda Mathieu Guest

    La course en forêt devient magique la nuit, seul et attentif, plus concentré également je trouve... Et tous ces petits yeux qui nous observent et brillent aux lueurs de la frontale ...
  7.  
    Isabelle M. (FRA)

    Isabelle M. (FRA)

    Messages :
    602
    "J'aime" reçus :
    0
    Je trouve aussi que courir la nuit c'est génial. Un bémol : je n'ose pas toujours aller seule en forêt. Parce qu'il peut suffir de se prendre le pied dans une racine pour passer une nuit dehors par -10°C. Donc pour certains entrainements (intervalles....) ça revien souvent à se retrouver toujours aux mêmes endroits par ce que ce sont les seuls éclairés. Sinon la nuit les sensations sont géniales, les animaux dans les bois...
  8.  
    GILLES R. (FRA 035)

    GILLES R. (FRA 035)

    Messages :
    1
    "J'aime" reçus :
    0
    effectivement la nuit changement total de course, plus attentif à l'environnement qu'à l'écoute du corps. Donc on attaque les vallons et les côtes sans appréhender l'effort.
    Les dénivellés se passent plus facilement à mon avis
  9.  
    Antoine T. (FRA 006)

    Antoine T. (FRA 006)

    Messages :
    689
    "J'aime" reçus :
    0
    Moi j'adore courir la nuit !
    On se fait des films, parfois des coups de flip en entendant un grognement de sanglier, ou 2 paires d'yeux qui se reflètent dans la frontale :)
    Le silence, l'impression de faire un truc incroyable, d'être le seul debout quand tout le monde dort ...

    Mais le soucis c'est qu'on va quand même beaucoup moins vite, en tous cas sur les sentiers étroits et plein de cailloux, on anticipe beaucoup moins sur les points d'appuis.

    Pour préserver la vie familiale et garder du temps avec femme et enfants c'est généralement de nuit que je fais mes sorties "longues". Parfois le soir, 23h - 02h, ou tôt le matin par exemple réveil 4h30 et course de 5h à 8-9h. Et le plaisir d'assister au lever du soleil. (quand en plus c'est sur la mer avec la Corse au fond ).
    Ce qui est très agréable c'est aussi de rentrer et de retrouver sa famille qui se lève doucement, et on a déjà 3h de course dans les pattes, la journée commence bien ! on est dispo pour toutes les concessions :)

    Dans tous les cas j'indique toujours mon parcours et je mets un point d'honneur à respecter les heures de retour annoncées. Comme je suis très précis sur ces horaires ma femme sait que si j'ai du retard ce n'est pas normal. Ce n'est jamais arrivé mais je sais que dans ce cas elle essaiera de me joindre (bien sûr j'ai toujours un téléphone quand je cours dans des endroits peu fréquentés) et si je ne répond pas elle saura où envoyer les recherches.

    Avis à ceux qui doivent "négocier" avec des conjoint(e)s : c'est aussi parce que je respecte ces horaires que je négocie facilement mes escapades.
  10.  
    Sabine S. (FRA 078)

    Sabine S. (FRA 078)

    Messages :
    275
    "J'aime" reçus :
    0
    Je préfère courir le matin à jeun et voir le soleil se lever; le soir, j'ai un peu la frousse dans la forêt
  11.  
    Eric J. (FRA 013)

    Eric J. (FRA 013)

    Messages :
    554
    "J'aime" reçus :
    12
    Antoine, je te retrouve dans cette façon de pratiquer !!!
    Pas evident de coordonner les sorties longues avec la famille !
    Je suis aussi un adepte de la nuit ou les sensations sont magiques... Je peux faire un parcours que je connais par coeur et avoir l'impression de le faire pour la première fois lorsque je le fais de nuit
  12.  
    Nicolas P. (FRA 031) #2

    Nicolas P. (FRA 031)

    Messages :
    1 312
    "J'aime" reçus :
    117
    Le soir ou le matin, les sensations sont vraiment différentes. On a souvent l'impression d'aller plus vite. Mais en plus des sensations qui permettent de ne pas tomber dans la monotonie de l'entraînement, les paysages lors des levers ou couchers de soleil sont vraiment magiques.

    Les sorties demandent peut être (un peu) plus de motivation, mais généralement, elles valent vraiment le coup !
  13.  
    Cédric L. (FRA 088)

    Cédric L. (FRA 088)

    Messages :
    28
    "J'aime" reçus :
    0
    L'ambiance de la nuit est magique. Je retrouve assez Antoine dans sa façon de faire, à l'exception des horaires. En effet, je ne cours de nuit que durant la saison hivernale. Le créneau 23h / 2h00 n'est pas trop mon truc.
  14.  
    M L. (FRA 078)

    M L. (FRA 078)

    Messages :
    310
    "J'aime" reçus :
    22
    Des contraintes pros m'empêche parfois de m'entrainer en journée. Donc mes sorties se font alors le soir. Même en milieu urbain (ben oui j'aime ça) on a parfois une autre vision des choses.

    Pour la CO, on a la chance sur Paris d'avoir actuellement un challenge de courses d'orientations nocturnes.
  15.  
    Thibault P. (FRA 074)

    Thibault P. (FRA 074)

    Messages :
    3
    "J'aime" reçus :
    0
    Je trouve que sa change (surtout l'automne quand on a pas le choix), les gestes sont différents et le corps découvre au faisceau de la frontale le parcours ce qui rend l'effort moins dur je trouve... Après de nuit oui mais pas après 20H... cela devient handicapant pour la récup...
  16.  
    Xavier P. (FRA 073)

    Xavier P. (FRA 073)

    Messages :
    56
    "J'aime" reçus :
    0
    Moi j'aime bien. j'habite en pleinne montagne et c'est tres agreable d'aller courir la nuit a la frontale. on croissement d un chemin on peut faire la rencontre d'un animale sauvage.
  17.  
    Stéphane H. (FRA 069)

    Stéphane H. (FRA 069)

    Messages :
    1 236
    "J'aime" reçus :
    475
    Je pars en général tôt le samedi ou dimanche matin pour voir le lever de soleil et quand je rentre après 2 ou 3h de solitude, c'est avec les croissants et les pains au chocolat pour madame et les p'tits monstres et le week-end commence bien ;-))

    Le soir c'est plus rare, sauf en prépa à la SaintéLyon où j'ai fais presque toutes mes sorties longues le soir à la frontale.
  18.  
    Lucky L. (FRA 051)

    Lucky L. (FRA 051)

    Messages :
    231
    "J'aime" reçus :
    0
    la nuit c est sympa , quand j ai fais le trail du morbihan en 2011 ,j ai parcouru 7 km sans voir d autres concurents juste moi ,le bord de mer les bruits et le balisage qui me font strssé de peur de raté une bifurcation , c est une sensation que j oublirais pas ce moment car seul j avais le sentiment d etre le premier de la course
  19.  
    Nicolas B. (FRA 060)

    Nicolas B. (FRA 060)

    Messages :
    1 482
    "J'aime" reçus :
    5
    La nuit c'est vraiment dautres sensations et d'autres bruits. Une fois pendant un trail nocturne je suis sorti volontairement de la trace pour m'enfoncer dans le sous bois. Là j'ai éteins la frontale et la magie à opérée. Tout un coup on se sens tout petit. Et les bruits avec la petite pluie continue qui tombait c'était impressionnant. Je suis rester 5 bonnes minutes comme ça. Magique
  20.  
    Yael C. (FRA 095)

    Yael C. (FRA 095)

    Messages :
    273
    "J'aime" reçus :
    46
    mon premier trail (30km) c etait la nuit ... et je n avais fait qu un petit essai de ma frontale sur 30 min :)
    depuis la nuit j adores .... d ailleurs l hiver les entrainements ne sont que de nuits en semaines (matin ou soir).
    Ce que je peux dire c est que la nuit on est seul avec la nature ...

    Moi la nuit j adores ...... mais content de revoir le jour et le beau temps !!!

    Yaya

Partager cette page